Histoire de la maison d'Autriche, depuis Rodolphe de Hapsbourg jusqu'à la mort de Léopold H. (1218-1792)

Kulit Depan
H. Nicolle, 1809
 

Kandungan

Marlborough est nommé généralissime des troupes dAngleterre
77
Belle Isle le maréchal de commande les troupes francaises dans
84
Chevert commandant les Français dans la citadelle de Prague
87
Detingue combat de un corps de troupes anglaises est sur
96
Philippe fils de Maximilien I er reçoit de son père le gouvernement
99
Jules II pape son exaltation et son caractère II 111 Se ligue
120
bataille de Hochstet et envoyé en Angleterre
122
Bertrand de Goth transfere le SaintSiége dans la ville
136
Mathias frère de Rodolphe II son caractère son éducation III 49
140
Suisses les se liguent pour faire la guerre à Albert I duc dAutri
145
GASTON DE FOIX remporte la victoire et est tué à la journée
146
Dresde paix de entre la maison dAutriche et la Prusse conclue
150
Gênes prise de par les troupes autrichiennes dans la campagne
156
BergopZoom prise de V
167
167 Ses réglements pour lAllemagne et lAutriche
170
Gibraltar prise de par les Anglais IV
174
Aix laChapelle traités d entre la France et lEspagne III 515
176
JEAN XXII pape excommunie Louis de Bavière et le déclare
180
Tetzel dominicain chargé de la vente des indulgences ses démêlés
182
Espagne guerre de la succession d IV 65 et suiv Opérations
199
Pompadour madame de contribue puissamment à la conclusion
200
WALDSTEIN origine de III 196 Il combat avec succès
209
Clément VII pape ses démêlés avec CharlesQuint II 258
212
Joseph le père capucin envoyé auprès de la diète de Ratisbonne
226
Rodolphe fils dAlbert II gouverne les états de la maison dAu
228
Protestantisme commencement des troubles occasionnés par
244
Kollin bataille de gagnée par les Autrichiens sur larmée du
250
partage avec son frère Albert II I Le gouvernement
252
Estrées le maréchal d commandant larmée française dans
254
Rosbach bataille de gagnée par le roi de Prusse sur les Français
257
Passaw pacification de II
325
Hollande invasion de la par Louis XIV en 1771 III 518
334
Tirol acquisition du par la maison dAutriche I 224 Histoire
343
Philippe II roi dEspagne et tige de la branche espagnole dAutri
348
Albachute
351
Frédéric quatrième fils de Léopold est le chef de la branche
368
Bernard duc de SaxeWeimar remporte plusieurs avantages
369
est élu roi des Romains V 337 Et reconnu empereur
379
Richelieu le cardinal de reprend le projet de Henri IV pour labais
380
Torstenson général suédois remporte de grands avantages sur lar
385
Ripperda le baron de négocie la paix entre la cour de Vienne
395
Frédéric III duc de Stirie puis empereur prend la tutelle de
406
Ferdinand III déjà roi de Hongrie et élu roi des Romains succède
411
Westphalie traité de qui règle les rapports des différentes puis
412
origine et progrès de leur empire I 505 Ils prennent
439
Maximilien II sa naissance et son éducation II 447 Il travaille
450
Ferdinand I tige de la branche allemande de la maison dAutriche
454
er fils de lempereur Frédéric III son mariage avec
459
Pyrénées paix des III
460
Commines Philippe de est chargé par Louis XI de négocier
469
FrancoisEtienne duc de Lorraine et de Bar épouse MarieThé
471
Ladislas roi de Bobême est élu roi de Hongrie de préférence
473
TABLEAU Comparatif de la puissance des maisons dAutriche et
494
FrédéricGuillaume roi de Prusse puissance de la maison de Bran
532
Léopold II son avénement V 540 Est élu empereur 558
558
Bernis labbé puis cardinal de négocie le traité dalliance entre
614
Brissot ses efforts pour engager lAssemblée Nationale de France
615
Gontranle Riche comte dAlsace et de Brisgaw qui florissoit dans
623
Lascy général au service de MarieThérèse dans la guerre de sept
Charles Gustave roi de Suède ses conquêtes ses revers sa mort

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 401 - Le dix-huitième jour de chaque mois , elle descend au caveau des capucins , où sont déposés les restes de son époux ; et elle passe, dans la retraite et la prière, au château de Schœnbrunn, tout le mois d'août, qui est celui où ce prince est mort. « Voici la manière de vivre et les occupations ordinaires de Marie-Thérèse.
Halaman 555 - Majestés l'Empereur et le Roi de Prusse sont résolus d'agir promptement, d'un mutuel accord, avec les forces nécessaires pour obtenir le but proposé et commun. En attendant, Elles donneront à leurs troupes les ordres convenables pour qu'elles soient à portée de se mettre en activité.
Halaman 555 - Majestés, les moyens les plus efficaces relativement à leurs forces, pour mettre le roi de France en état d'affermir, dans la plus parfaite liberté, les bases d'un gouvernement monarchique, également convenable aux droits des souverains et au bien-être de la nation française.
Halaman 555 - Prusse, ayant entendu les désirs et les représentations de Monsieur et de M. le comte d'Artois, se déclarent conjointement qu'elles regardent la situation où se trouve actuellement le roi de France comme un objet d'un intérêt commun à tous les souverains de l'Europe. Elles espèrent que cet intérêt ne peut manquer d'être reconnu par les puissances dont le secours est réclamé, et qu'en conséquence elles ne refuseront pas d'employer, conjointement avec leurs dites Majestés, les moyens...
Halaman 335 - Porte qui, enveloppée, depuis jusqu'à i777, dans les Œuvres posthumes de Frédéric II, pour se convaincre que ce prince a été le premier auteur du projet, et qu'il est parvenu à son but en profitant de la mésintelligence qu'il y avoit entre les cours de Vienne et de Saint-Pétersbourg. C'est aussi une chose digne de remarque que, dans le compte que le roi de Prusse rend des entrevues de Neisse et de Neustadt, il ne fait mention d'aucun plan pour le démembrement de la Pologne.
Halaman 495 - L'empereur me dit, peu de jours avant sa mort, et à mon arrivée de l'armée de Hongrie que j'avais menée en Silésie : — Je n'ai pas été en état hier de vous voir. Votre pays m'a tué; Gand pris a été mon agonie, et Bruxelles abandonné, ma mort. Quelle avanie pour moi ! (Il répéta plusieurs fois ce mot.) J'en, meurs : il faudrait être de bois pour que cela ne fût pas.
Halaman 499 - J'ordonne que le présent écrit, contenant mes « dernières volontés, soit rendu public après ma mort; « et je prie ceux à qui , contre mon intention, je n'au« rais pas rendu une pleine justice , de me pardonner, « soit comme chrétiens , soit par humanité. Je les prie « de réfléchir qu'un monarque sur son trône, ainsi que « le pauvre dans sa chaumière, est homme, et que tous « deux sont sujets aux mêmes erreurs.
Halaman 561 - Votre ennemi véritable, c'est l'Empereur.. .11 cherche » .à vous attaquer ou à vous effrayer... Si vous devez «être attaqués, il vous convient de prévenir; si l'on» veut vous amuser, vous ne devez pas vous endormir; » si l'on ne tend qu'à vous forcer par la terreur à une » capitulation indigne de vous , il faut réaliser ce que » vous avez cent fois promis : la constitution ou la » mort. La mort ! elle n'est point à craindre, examine! » votre .position et celle de l'Empereur... Votre...
Halaman 52 - Hongrois. Dans ce péril extrême, nous vous exhortons, vous, les États et Ordres du royaume , à délibérer sans délai sur les moyens les plus propres à pourvoir à la sûreté de notre personne , de nos enfants et de notre couronne, et à y recourir sur-le-champ. Quant à nous, les fidèles États et Ordres de Hongrie peuvent compter sur notre coopération en tout ce qui pourra contribuer au rétablissement de la félicité publique et rendre à ce royaume son ancien éclat.
Halaman 51 - La situation déplorable de nos affaires nous a portée à rappeler à nos chers et fidèles États de Hongrie l'invasion récente de l'Autriche , et les dangers auxquels ce royaume est exposé , et à les inviter à chercher un remède à de si grands malheurs. L'existence même du royaume de Hongrie, celle de notre personne , de nos enfants et de notre couronne sont menacées. Abandonnée de tous nos alliés, nous plaçons notre confiance uniquement en la fidélité et en la valeur si longtemps...

Maklumat bibliografi