Mémoires et lettres de Franc̜ois-Joachim de Pierre: cardinal de Bernis (1715-1758)

Kulit Depan
Société d'éditions littéraires et artistiques, 1903 - 503 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 411 - J'ai rendu compte au Roi de la lettre que Votre Excellence m'a fait l'honneur de m'écrire le 2 de ce mois , et c'est par ordre de Sa Majesté que je vais y répondre.
Halaman 361 - ... espèce de maladie pourra m'avoir fait du bien, à cause du régime sévère que j'ai cru devoir observer. Je suis impatient de pouvoir lire 'vos Éloges, non pas pour les juger, car je reconnais sincèrement ma totale incapacité à cet égard, mais pour me récréer et m'instruire en même temps. Je vous remercie de tout mon cœur de ce que vous avez bien voulu faire à l'Académie le Rapport de mon Mémoire, et de tout le bien que votre amitié pour moi vous a engagé à en dire. Je suis fort...
Halaman 222 - Notre nation est plus indignée que jamais de la guerre. On aime ici le roi de Prusse à la folie, parce qu'on aime toujours ceux qui font bien leurs affaires...
Halaman 78 - Elle me fit part un jour de cette pieuse intrigue, en s'excusant de me l'avoir cachée. J'eus le courage de lui dire que cette comédie n'en imposait à personne; qu'elle passerait pour fausse et hypocrite; que, n'étant pas touchée dans le cœur, la dévotion finirait bientôt par l'ennuyer ; qu'elle se donnerait un ridicule en SERVICE RENDD A MADAME DE POMPADOUR.
Halaman 170 - Le grand malheur, c'est que ce sont les hommes qui mènent les affaires, et nous n'avons ni généraux ni ministres. Je trouve cette phrase si bonne et si juste que je veux bien qu'on me comprenne dans la catégorie, si l'on veut.
Halaman 239 - I remède sera saisi trop tard. On est mal gouverné; on) cherchera partout un moyen de se tirer d'affaire ; ce moyen n'existe que dans un meilleur gouvernement. Tous les jours mes prophéties s'accomplissent; mais je ne puis acquérir pour cela le droit de faire remédier sur-le-champ au mal. Si j'avais pu mourir ou devenir fol, cela serait déjà arrivé. Nous avions besoin de succès continuels pour nous soutenir, mais devait-on s'y attendre? Un seul revers nous a culbutés, parce que la machine...
Halaman 170 - J'ai parlé avec la plus grande force à Dieu et à ses saints. J'excite un peu d'élévation dans le pouls, et puis la léthargie recommence; on ouvre de grands yeux tristes, et tout est dit.
Halaman 272 - , est concluant. que la conduite et les projets militaires seront plus fermes. On ne craindra plus ici que je veuille être premier ministre par ambition. Vous aurez deux amis unis auprès de vous et l'ami intime de M. de Soubise. Vous ferez le bonheur des trois, et le Roi en sera mieux servi. Je vous demande en grâce de finir cette affaire dont la guerre et la paix dépendent. Je serai cardinal dans ce mois-ci.
Halaman 180 - M. de Kaunitz deux choses également vraies, c'est que le Roi n'abandonnera jamais l'Impératrice, mais qu'il ne faut pas que le Roi se perde avec elle. Nos fautes respectives ont fait d'un grand projet qui, les premiers jours de septembre, était infaillible, un casse-col et une ruine assurés.

Maklumat bibliografi