Histoire de l'Algérie française: précédée d'une introduction sur les dominations carthaginoise, romaine, arabe et turque : suivie d'un précis historique sur l'empire du Maroc, Jilid 2

Kulit Depan
H. Morel, 1846 - 403 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 143 - El-Hadj-Abd-el-Kader et tous ses partisans ne jouiront pas du bénéfice de cette Convention, attendu que ce serait porter atteinte à l'article 4 du traité du 10 septembre de l'an 1844, tandis que l'intention formelle des hautes parties contractantes est de continuer à donner force et vigueur à cette stipulation émanée de la volonté...
Halaman 141 - Ils s'en séparèrent à la suite de ces discussions, et vinrent chercher un refuge sur la terre qu'ils occupent aujourd'hui, et dont ils n'ont pas cessé jusqu'à présent d'obtenir la jouissance du souverain de l'Algérie, moyennant une redevance annuelle. Mais le commissaire plénipotentiaire de l'Empereur des Français, voulant donner au représentant de l'Empereur du Maroc une preuve de la générosité française et...
Halaman 141 - Tenïet-el-Sassi , col dont la jouissance appartient aux deux Empires. Pour établir plus nettement la délimitation à partir de la mer jusqu'au commencement du désert, il ne faut point omettre de faire mention, et du terrain qui touche immédiatement à l'est la ligne sus-désignée, et du nom des tribus qui y sont établies. A partir de la mer, les premiers territoires et tribus sont ceux des Beni-Mengouche-Tahta et des Aâttïa.
Halaman 142 - Quant au pays qui est au sud des kessours des" 'deux gouvernements, comme il n'ya pas d'eau, qu'il est inhabitable, et que c'est le désert proprement dit, la délimitation en serait superflue.
Halaman 142 - État, il procédera comme il l'entendra sur les siens , mais il s'abstiendra envers les sujets de l'autre gouvernement, Ceux des Arabes qui dépendent de l'empire du Maroc sont : les M'bèïa, les Beni-Guil, les Hamian -Djenba, les EùuiourSahra et les Ouled-Sidi-Cheikh-el-Gharaba.
Halaman 141 - Les deux Plénipotentiaires sont convenus que les limites qui existaient autrefois entre le Maroc et la Turquie resteraient les mêmes entre l'Algérie et le Maroc. Aucun des deux Empereurs ne dépassera la limite de l'autre ; aucun d'eux n'élèvera à l'avenir de nouvelles constructions sur le tracé de la limite ; elle ne sera pas désignée par des pierres. Elle restera, en un mot, telle qu'elle existait entre les deux Pays, avant la conquête de l'Empire d'Algérie par les Français.
Halaman 141 - Adjeroud dans la mer; elle remonte avec ce cours d'eau jusqu'au gué où il prend le nom de Kis; puis elle remonte encore le même cours d'eau jusqu'à la source qui est nommée...
Halaman 4 - Sidi-Saïd ; et de cette rivière jusqu'à la mer; de manière que tout le terrain compris dans ce périmètre soit territoire français. Dans la province d'Alger : Alger, le Sahel, la plaine de...
Halaman 6 - Les Français seront respectés chez les Arabes, comme les Arabes chez les Français. Les fermes et les propriétés que les Français auront acquises ou acquerront sur le territoire arabe leur seront garanties.
Halaman 5 - Coléah et son territoire, de manière que tout le terrain compris dans ce périmètre soit territoire français. ART. 3. L'émir administrera la province d'Oran , celle de Titery et la partie de celle d'Alger qui n'est pas comprise , à l'ouest , dans les limites indiquées à l'art.

Maklumat bibliografi