Le consulat de France à Hué sous la restauration: documents inédits tirés des archives des départements des affaires étrangères, de la marine et des colonies

Kulit Depan
Henri Cordier
E. Leroux, 1884 - 134 halaman
 

Halaman terpilih

Kandungan

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 132 - Plénipotentiaires, avons signé le présent traité et y avons fait apposer le cachet de nos armes. Fait à Versailles, le vingt-huit novembre mil sept cent quatrevingt-sept.
Halaman 131 - Très-chrétien la protection la plus efficace pour la liberté et la sûreté tant de leurs personnes que de leurs effets, et en cas de difficulté ou de contestation, il leur fera rendre la justice la plus exacte et la plus prompte.
Halaman 132 - Roi de la Cochinchine s'engage à lui donner des secours en soldats, matelots, vivres, vaisseaux et galères ; ces secours seront fournis trois mois après la réquisition; mais ils ne pourront pas être employés au-delà des îles Moluques et de la Sonde et du détroit de Malacca.
Halaman 2 - ... charge de consul dont il nous a plu de le revêtir. « En foi de quoi nous avons fait mettre notre sceau à ces présentes. « Donné à Paris, le douzième jour du mois d'octobre de l'an de grâce mil huit cent vingt, et de noire règne le vingt-sixième.
Halaman 131 - Ils pourront importer toutes les marchandises d'Europe et des autres parties du monde, à l'exception de celles qui seront défendues par les lois du pays. Ils pourront également...
Halaman 51 - En réfléchissant à cette all'aire, tout ce qui tient au commerce et à la vente (des productions) est soumis chez nous à des règles déterminées. Tous les marchands qui viennent de divers royaumes ont soin de s'y conformer.; Si les gens de votre pays désirent venir commercer dans notre royaume, ils se conformeront à ces règlements, comme cela est raisonnable. Maintenant, j'ai reçu de l'Empereur l'ordre de disposer des marchandises de ce pays comme...
Halaman 133 - Cocbiuchinc prendra à sa charge, soit par fourniture en nature, soit en argent, d'après les évaluations qui en seront faites, les premiers frais de l'établissement à former pour la sûreté et la protection, tels que Ibrtilications, casernes, hôpitaux, magasins, bâtiments militaires et logement de Commandant. En foi de quoi j'ai signé la présente déclaration et y ai apposé le cachet de mes armes, avec promesse d'en procurer la ratification de la part du Roy de la Cochinchine.
Halaman 132 - Très-chrétienne et que la juridiction, la police, la garde et tous actes d'autorité sans exception s'y exerceront privativement en son nom. Pour prévenir les abus auxquels les établissements mentionnés ci-dessus pourraient donner lieu, il est convenu expressément que l'on n'y recevra aucun Cochinchinois poursuivi pour crime, et que ceux qui pourraient s'y être introduits seront extradés à la première réquisition du gouvernement. Il est convenu également que tous les Français transfuges...
Halaman 123 - ... qu'il reste ici, d'autant plus que le grand mandarin a refusé de nouveau et positivement de recevoir la lettre dont il est porteur. LXXIII A Monsieur le Ministre des affaires étrangères à Paris1. Paris, le 20 juin 1832. MONSIEUR, C'est à regret que je vous confirme aujourd'hui le triste résultat de la dernière mission qui m'a été confiée pour la Cochinchine. Vous aurez vu par la lettre que j'ai eu l'honneur de vous adresser de Tourane, le 31 décembre 1830, qu'à cette époque encore...
Halaman 51 - Dragon s'est élevé dans les régions supérieures. et par une distance de plusieurs milliers de lieues. Les gens de notre pays peuvent rarement arriver jusqu'au vôtre. C'est ce qui fait que quand il vient des lettres, les interprètes de notre pays ne sont pas très habiles, et nous n'avons pu savoir qu'en un ou deux mots ce qui y était dit du désir que vous aviez d'établir pour les gens de votre pays, des règles et un arrangement relatifs au commerce.

Maklumat bibliografi