Mémoires de Saint-Simon, Jilid 29

Kulit Depan
 

Kandungan

Je me raccommode avec le maréchal de Villeroy
128
Disputes de rang entre les membres des conseils p 134
134
Spectacles recommencés Don à Canillac
135
Quels sont les Castille dits Jeannin de Castille
141
Caractère des deux frères BelleIsle
149
Désordre des finances
157
Fuite du financier Pléneuf p 137
159
Raisons de Monsieur le Grand
163
Conseil de régence où les prétentions du grand et du premier
170
Le premier écuyer me parle en faveur de sa femme et
180
Mariage de Sandricourt qui me brouille pour toujours avec
186
Obsèques du Roi à SaintDenis caractère de Dreux 194195
194
Contestation au service funèbre du Roi entre le grand
197
Le Régent trompé sur cette prétendue noblesse
206
et 1293 Usurpations du Parlement sur le Régent p 211
211
Menées du duc de Noailles pour diviser les ducs et faire
213
Mme la duchesse dOrléans prend quatre dames auprès delle
225
Douze millions du clergé au Roi
231
Pontchartrain forcé de donner sa démission de sa charge
232
Caractère du comte et de la comtesse de Roucy
240
Éclat entre le comte et la comtesse de Roucy et moi
246
Les enfants de la comtesse de Roucy p 255
255
Mouvements dÉcosse
258
Mouvements dAngleterre
266
Tentative dassassinat contre le roi Jacques déjouée
272
Le Prétendant échappe aux assassins de Stair par le courage
274
Pensées de lEspagne où Alberoni gagne peu à peu la prin
282
Alberoni fait renvoyer le cardinal del Giudice p 286
286
Inquiétude de la France sur la conduite de lEspagne et
288
Duels réveillés
294
Le prince dAuvergne se fait donner le privilège des bals
296
Biron marie sa fille aînée à Bonnac et son fils aîné à la fille
300
Mort de larchevêque de Sens Fortin de la Hoguette
303
Mort de la reine de Pologne Arquien sa petitefille
336
ACIGNÉ MarieMadeleine demoi ALINCOURT Charles de Neufville
339
Mort et caractère de Coulanges et celui de sa femme
342
Mariage de Maubourg avec une fille du maréchal de
349
Le prince de Rohan exige que le duc de Villeroy cède
350
Les conseillers dÉtat prétendent que la place de conseiller
355
AGDE la ville d 140 145 ALLEMAGNE 149 187 268359
359
Privilège des ducs dentrer avec leur épée dans les pri
361
Querelle et combat entre MM de Jonzac et de Villette
364
SainteMaure achète pour son neveu la charge de pre
367
Accident à un œil de M le duc dOrléans
370
Les frères de Court le cadet fait sousgouverneur
373
Sabandonne à Rions Quel est Rions Il la maîtrise fort dure
376
Vie journées et conduite personnelle de M le duc dOr
382
Naissance de don Carlos roi des DeuxSiciles Prince pala
398
Séance du Parlement où est proclamée la Régence p 14
401
Les conseils de la régence leurs membres p 52
421
Les pâques de la duchesse de Berry et du duc dOr
464
Obsèques de Louis XIV
498
Laffaire du bonnet mémoires et factums
504
Les Mémoires manuscrits de Torcy
523
La duchesse de Lesdiguières née Gondy notes du P Léonard
534
Mesures au PalaisRoyal où je vais dîner
565
Amelot exclus de tout et pourquoi mis enfin à la tête dun
570
70
573
39
578
AGRIGENTE lévèque d 393 AMAN le ministre 156
580
101
581
Mort de Mme de la Vieuville Mme la duchesse de Berry
584
Duc dAlbret est grand chambellan sur la démission du
590
95
591
CHARTRES

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 163 - ... de Beringhen, qui arriva alors, le comte d'Armagnac , grand écuyer, se servit du crédit du duc de Noailles, après le mariage du prince Charles avec la fille aînée de ce duc, pour obtenir un arrêt qui rétablît les anciens droits du grand écuyer de France, dont l'autorité étoit égale sur les deux premiers écuyers de la grande et de la petite écurie ; mais il fut convenu que ce dernier arrêt ne seroit pas connu. Le prince Charles en obtint la confirmation en 1721, aux conditions pareillement...
Halaman 384 - Ses maîtresses , quelquefois une fille de l'Opéra , souvent Mme la duchesse de Berry , et une douzaine d'hommes , tantôt les uns , tantôt les autres . que sans façon il ne nommoit jamais autrement que ses roués.
Halaman 40 - Ceux-là, qui n'avoient rien à gagner au séjour de Versailles, se moquèrent des médecins de la cour, et sur leur avis il fut résolu qu'on mèneroit, le lendemain lundi 9 septembre, le Roi à Vincennes, où tout étoit prêt àle recevoir.
Halaman 133 - Tellier avait dit au roi qu'il y avait dans ce livre plus de cent propositions censurables ; il n'a pas voulu passer pour menteur, et on m'a tenu le pied sur la gorge pour en mettre plus de cent, pour montrer qu'il avait dit vrai, et je n'en ai mis qu'une de plus. Voyez, voyez, monsieur Amelot, comment j'aurais pu faire autrement.
Halaman 34 - ... demandoit sa parole précise : c'étoit de n'employer jamais en rien du tout, pour peu que ce fût, l'abbé Dubois , qui étoit le plus grand coquin et le plus insigne fripon qu'il y eût au monde...
Halaman 446 - Elle proposa au monsieur , qui étoit ce troisième , de boire un coup , parce qu'il avoit trouvé Douglas hors de table. Elle le servit de son mieux et de son meilleur vin , et le tint à table le plus longtemps qu'elle put, et alla au-devant de tous ses ordres. Elle...
Halaman 398 - Milan, voulut bien ignorer une entreprise poussée si loin et aussi destituée de raison, de justice, de la plus légère apparence, mais qui doit être un puissant rafraîchissement de leçon à toutes les puissances temporelles des monstrueux excès de l'ambition ecclésiastique qui , dans tous les temps , ne peut être contenue que par ne lui passer rien du tout, même de plus léger sous aucun prétexte, et une vigilance bien exacte à la tenir dans la plus entière impuissance d'oser seulement...
Halaman 431 - Il disait qu'on serait bien étonné de voir le grand chambellan prétendre se soumettre aujourd'hui les quatre premiers gentilshommes de la chambre, le grand maître et les maîtres de la garderobe et...
Halaman 455 - Sa maison, dont la porte étoit toujours ouverte, étoit aussi toujours fermée d'une grille qui laissoit voir un vrai palais de fée, tel que les dépeignent les romans. Le dedans presque désert, mais de la dernière magnificence, y...