Premiere [-neuvieme] lettre a Monsieur de Voltaire, Jilid 5-6;Jilid 9

Kulit Depan
Chez Jean Neaulme., 1774
 

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 179 - tis a common proof, That lowliness is young ambition's ladder, Whereto the climber-upward turns his face; But when he once attains the upmost round, He then unto the ladder turns his back, Looks in the clouds, scorning the base degrees By which he did ascend: so Caesar may; Then, lest he may, prevent.
Halaman 118 - L'honneur de le louer m'est un trop digne prix. On me verra toujours, sage dans mes caprices, De ce même pinceau dont j'ai noirci les vices, Et peint du nom d'auteur tant de sots revêtus, Lui marquer mon respect, et tracer ses vertus. — Je vous crois, mais pourtant on crie, on vous, menace. Je crains peu, direz-vous, les braves du Parnasse. Hé! mon Dieu ! craignez tout d'un auteur en courroux, Qui peut...— Quoi?— Je m'entends.— Mais encor?— Taisez-vous!
Halaman 202 - Le choix des actions ou mauvaises ou bonnes Ne fait qu'anéantir la force des couronnes ; Le droit des rois consiste à ne rien épargner : La timide équité détruit l'art de régner. Quand on craint d'être injuste, on a toujours à craindre; Et qui veut tout pouvoir doit oser tout enfreindre, Fuir comme un déshonneur la vertu qui le perd, Et voler sans scrupule au crime qui lui sert.
Halaman 18 - Corneille, et son siècle , et les beaux arts , quand on voit ce grand homme, négligé à la cour, comparer le sieur de Montauron à l'empereur Auguste.
Halaman 44 - Trône, à t'abandonner je ne puis confentir, Par un coup de tonnerre il vaut mieux en fortir, II vaut mieux mériter le fort le plus étrange. Tombe...
Halaman 207 - Car enfin n'attends pas que j'abaisse ma haine : Je te l'ai déjà dit, César, je suis Romaine, Et, quoique ta captive, un cœur comme le mien De peur de s'oublier ne te demande rien.
Halaman 99 - Ne les connaît-il pas ? Ne sait-il pas que c'est sa mère ? Ne s'en est-elle pas vantée à lui-même ? Je n'ai point de terme pour exprimer la peine que me font les fautes de ce grand homme ; elles consolent au moins , en faisant voir l'extrême difficulté de faire une bonne pièce de théâtre.
Halaman 303 - O malheureux Phocas ! ô trop heureux Maurice ! Tu recouvres deux fils pour mourir après toi, Et je n'en puis trouver pour régner...
Halaman 42 - Dont le bonheur semblait au-dessus du revers, Lui que sa Rome a vu, plus craint que le tonnerre, Triompher en trois fois des trois parts de la terre...
Halaman 245 - Nous partîmes cinq cents ; mais, par un prompt renfort, Nous nous vîmes trois mille en arrivant...

Maklumat bibliografi