Mercure françias

Kulit Depan
1747
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 25 - Quelle injuftice n'at'il pas fouffert quand fes Fables parurent ? Je crois que ceux qui .les ont improuvées n'avoient pas en eux de quoi...
Halaman 23 - Nous n'avons pas vu en lui de commencement ; fon Efprit n'a point eu d'enfance ; il s'eft montré à nous tout fait & tout formé. Ses malheurs lui ont tourné à profit. Quand ce monde matériel a difparu à fes yeux par la perte de la vue , un monde intellectuel s'eft...
Halaman 24 - PORTRAIT. grandeur. Ce font les grands fentimens qui font les grands hommes^ Nulle élévation fans grandeur d'âme & fans probité. M. de la Motte nous a fait fentir des mœurs & toutes les vertus du cœur dans ce qu'il a écrit...
Halaman 22 - Enfin , la droite raifon bien confultée , & la nature bien vue , bien entendue , font les maîtres de M, de la Motte. Quelle mefure d'efprit ne met-il pas dans tout ce qu'il fait ? Avec quelles grâces ne nous préfente-t'il pas le vrai & le nouveau ? N'augmente - t'il pas le droit qu'ils ont de nous plaire ? Jamais les termes n'ont dégradé fes idées ; les termes propres font toujours prêts & à fes ordres.
Halaman 131 - Avec sincérité s'il faut que je réponde , J'ai vu que l'impudence est la reine du monde, Et qu'il faut, quand on veut y faire son chemin, Aller à la fortune avec un front d'airain ; Que l'art d'en imposer est le seul art utile; Qu'une louange aride, une estime stérile, Est tout ce qu'on accorde à peine aux gens de bien. LE PRÉSIDENT.
Halaman 26 - Pour moi , je le vois avec les mêmes yeux que la poftérité le .verra. La confiante amitié de M. de Fontenelle pour M. de la Motte , fait l'éloge de tous les deux ; le premier m'a dit que le plus beau trait de fa vie étoit de n'avoir pas été jaloux de M. de la Motte. Jugez du mérite d'un Auteur , qu'un ai'fli grand homme que M.
Halaman 22 - N'augmente - t'il pas le droit qu'ils ont de nous plaire ? Jamais les termes n'ont dégradé fes idées ; les termes propres font toujours prêts & à fes ordres. Son éloquence eft douce , pleine & toute de chofes. Il régne dans tout ce qu'il écrit., une bienféance , un accord , une harmonie admirables.
Halaman 23 - Souvent les talens fupérieurs » fe tournent en malheur & en petiteffe j ils nous » expofent à la vanité qui eft l'ennemie du vrai ,, bonheur , & de la vraie grandeur. Ce font les » grands fentimens qui font les Grands hommes. » Nulle élévation fans grandeur d'ame , & fans
Halaman 141 - Quoiqu'il en foit enfin , j'aurois déjà rendu À ces infortunés tout ce qu'ils ont perdu , C'eft à quoi je condamne un Juge qui s'abufe , Qu'il répare fes torts , s'il veut qu'on les excufc f L-'ignorance Se l'erreur font des crimes-p'our lui.
Halaman 140 - Je vois d'ici ce juge, indigne de pardon, Comme il le méritoit, dupé par un fripon. LE PRÉSIDENT. Vous l'avez dit: un traître, un serpent domestique, Priva la vérité de sa preuve authentique. Le titre disparut; le bon droit succomba; L'erreur dicta l'arrêt, et le malheur tomba Sur des infortunés trop pleins de confiance, Et qui n'avoient, d'ailleurs, aucune expérience. SAINVILLE. Mais leur juge étoit fait pour en savoir plus qu'eux; Peut-il se consoler de leur désastre affreux, Et d'en...

Maklumat bibliografi