La Russie en face de Constantinople et de l'Europe depuis son origine jusqu'à nos jours: son histoire diplomatique sous ce double point de vue, d'après les pièces officielles, les meilleurs recueils de traités, les auteurs russes et étrangers, les sources, en un mot, les plus authentiques et les plus estimées pour chaque époque

Kulit Depan
E. Dentu, 1854 - 275 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 337 - Psaros, qu'ils accusèrent de rapine, et d'infidélité, et se bornant à demander de la poudre et des balles ils offrirent à Catherine leurs biens et leurs vies. « Grande impératrice , lui disaient-ils dans un discours fidèlement conservé (*) , gloire de la foi grecque, c'est sous vos auspices que nous espérons affranchir du joug des barbares mahométans notre empire usurpé , notre patriarchat , et notre sainte religion indignement outragée. Donnez-nous pour souverain votre petit-fils Constantin....
Halaman 368 - L'année suivante, 3 septembre 177o, Joseph II alla lui faire une seconde visite à Neustadt, et Kaunitz, l'habile et délié Kaunitz, s'y trouva. « Kaunitz, dit Frédéric « dans ses mémoires, insista sur la nécessité de « s'opposer aux vues ambitieuses de la Russie, et « déclara que Marie-Thérèse ne souffrirait ja« mais que les armées russes passassent le Da« nube, ni que la cour de Saint-Pétersbourg/iV (1) Rulhièro, t.
Halaman 488 - Nous laisserions à nos neveux un long héritage de guerres et de malheurs. La tiare grecque relevée et triomphante depuis la Baltique jusqu'à la Méditerranée , on verrait, de nos jours , nos provinces attaquées par une nuée de fanatiques et de barbares ; et si, dans cette lutte trop tardive, l'Europe civilisée venait à périr, notre coupable indifférence exciterait justement les plaintes de la postérité, et serait un titre d'opprobre dans l'histoire.
Halaman 246 - S'étendre , par tous les moyens possibles , vers le nord , le long de la Baltique ; au sud , le long de la mer Noire. •• Entretenir la jalousie de l'Angleterre , du Danemark et du Brandebourg contre la Suède, qu'on finira par subjuguer.
Halaman 417 - Etats qui représentaient le principe monarchique dans sa plus haute expression, sur l'Espagne, sur l'Autriche, sur la Russie; mais il avait voulu, dès 1789, aider les partisans d'Ignace Potocki de ses sages conseils. Par Aubert, son agent à Varsovie, il avait fait remettre aux maréchaux de la diète polonaise, une lettre rédigée par M. de Vergennes, pleine de sens et de portée, et conçue en ces termes : « L'ancienne amitié entre la » France et la Pologne ne peut qu'inspirer à Sa Majesté...
Halaman 124 - Suède ; elle lui cède de même l'île de Gottland avec la ville de Wisby et les îles en dépendantes; l'île d'Oesel avec la ville d'Arnsbourg et ses dépendances; enfin le...
Halaman 391 - J'ai fait l'office de capucin, j'ai éteint les flammes. En voilà assez pour les affaires de Pologne ; je pourrais plaider cette cause devant tous les tribunaux de la terre, assuré de la gagner.
Halaman 78 - Brandebourg, malgré quelques succès, dut y prendre l'engagement de prêter foi et hommage à la couronne de Pologne, obligation féodale dont il avait cherché à s'affranchir. En retour, le roi Sigismond, qui était un frère de sa mère, lui accorda la Prusse teutonique à titre de duché et de fief héréditaire et indivisible, tant pour lui et ses descendants mâles que pour ses frères de la branche de Brandebourg en Franconie, et leurs héritiers féodaux. Seulement, au cas où la descendance...
Halaman 379 - chevaux et des denrées, et forçaient de prendre en paiement de mauvaises espèces qui n'avaient pas cours dans la république, et qu'ils refusaient eux-mêmes, quand elles leur étaient rapportées en acquit des énormes contributions qu'ils exigeaient. De jeunes Polonais étaient enrôlés de force dans les armées prussiennes. On assure aussi que dans la...
Halaman 394 - J'ai vu, écrivait le prince, Marie-Thérèse pleurer sur les malheurs de la Pologne opprimée ; mais, cette princesse, exercée dans l'art de ne point se laisser pénétrer, me...

Maklumat bibliografi