De la démocratie en Amérique, Jilid 3

Kulit Depan
 

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 506 - ... ressemblerait à la puissance paternelle, si, comme elle, il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril ; mais il ne cherche, au contraire, qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance; il aime que les citoyens se réjouissent, pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir. Il travaille...
Halaman 257 - A mesure que le principe de la division du travail reçoit une application plus complète, l'ouvrier devient plus faible, plus borné et plus dépendant. L'art fait des progrès, l'artisan rétrograde.
Halaman 265 - On a pris soixante bourgeois; on commence demain à pendre. Cette province est un bel exemple pour les autres, et surtout de respecter les gouverneurs et les gouvernantes, de ne leur point dire d'injures et de ne point jeter de pierres dans leur jardin...
Halaman 265 - une grande rue , et défendu de les recueillir sur peine « de la vie ; de sorte qu'on voyait tous ces misérables , « femmes accouchées, vieillards,' enfants, errer en pleurs « au sortir de cette ville, sans savoir où aller, sans avoir « de nourriture ni de quoi se coucher.
Halaman 506 - Au-dessus de ceux-là, s'élève un pouvoir immense et tutélaire , qui se charge seul d'assurer leurs • jouissances , et de veiller sur leur sort. Il est absolu, détaillé , régulier, prévoyant et doux. Il ressemblerait à la puissance paternelle , si , comme elle , il avait pour objet de préparer les hommes à l'âge viril ; mais il ne cherche, au contraire , qu'à les fixer irrévocablement dans l'enfance ; il aime que les citoyens se réjouissent , pourvu qu'ils ne songent qu'à se réjouir.
Halaman 533 - Les nations de nos jours ne sauraient faire que dans leur sein les conditions ne soient pas égales ; mais il dépend d'elles que l'égalité les conduise à la servitude ou à la liberté, aux lumières ou à la barbarie, à la prospérité ou aux misères.
Halaman 100 - La foule toujours croissante des lecteurs et le besoin continuel qu'ils ont du nouveau assurent le débit d'un livre qu'ils n'estiment guère. Dans les temps de démocratie le public en agit souvent avec les auteurs, comme le font d'ordinaire les rois avec leurs courtisans; il les enrichit et les méprise. Que faut-il de plus aux âmes vénales qui naissent dans les cours, ou qui sont dignes d'y vivre? Les littératures démocratiques fourmillent toujours de ces auteurs qui n'aperçoivent dans les...
Halaman 96 - Ils aiment les livres qu'on se procure sans peine, qui se lisent vite, qui n'exigent point de recherches savantes pour être compris. Ils demandent des beautés faciles qui se livrent d'elles-mêmes . et dont on puisse jouir sur l'heure; il leur faut surtout de l'inattendu et du nouveau. Habitués à une existence pratique, contestée, monotone, ils ont besoin d'émotions vives et rapides, de clartés soudaines, de vérités ou d'erreurs brillantes qui les tirent à l'instant d'eux-mêmes et les...
Halaman 121 - Tous les citoyens qui composent une société démocratique étant à peu près égaux et semblables , la poésie ne saurait s'attacher à aucun d'entre eux ; mais la nation elle-même s'offre à son pinceau. La similitude de tous les individus , qui rend chacun d'eux séparément impropre à devenir l'objet de la poésie, permet aux poètes de les renfermer tous dans une même image , et de considérer enfin le peuple lui-même. Les nations démocratiques aperçoivent plus clairement que toutes...
Halaman 18 - Dans les temps d'égalité , les hommes n'ont aucune foi les uns dans les autres , à cause de leur similitude ; mais cette même similitude leur donne une confiance presque illimitée dans le jugement du public ; car il ne leur paraît pas vraisemblable qu'ayant tous des lumières pareilles , la vérité ne se rencontre pas du côté du plus grand nombre.

Maklumat bibliografi