Histoire des lettres: cours de littératures comparées, Jilid 1-7

Kulit Depan
W. Coquebert, 1845
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 203 - Joseph, levant les', yeux, vit Benjamin son frère, fils de Rachel sa mère, et il leur dit : Est-ce là le plus jeune de vos frères dont vous m'aviez parlé? Mon fils, ajouta-t-il, je prie Dieu qu'il vous soit toujours favorable. « Et il se hâta de sortir, parce que ses entrailles avaient été émues en voyant son frère, et qu'il ne pouvait plus retenir ses larmes ; passant donc dans une autre chambre, il pleura. « Et après s'être lavé le visage, il revint, et se faisant violence , dit...
Halaman 183 - Dieu créa donc les grands poissons, et tous les animaux qui ont la vie et le mouvement, que les eaux produisirent chacun selon son espèce, et il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce.
Halaman 223 - Perse : le Seigneur, le Dieu du ciel, m'a donné tous les royaumes de la terre, et m'a commandé de lui bâtir une maison dans la ville de Jérusalem qui est en Judée.
Halaman 265 - Je vous supplie donc de donner à votre serviteur un cœur docile, afin qu'il puisse juger votre peuple, et discerner entre le bien et le mal : car qui pourra rendre la justice à votre peuple, à ce peuple qui est si nombreux?
Halaman 190 - Yimputation , qui demeure intacte, et tenons-nous-en à cette observation vulgaire, qui s'accorde si bien avec nos idées les plus naturelles, que tout être qui a la faculté de se propager ne saurait produire qu'un être semblable à lui. La règle ne souffre pas d'exception; elle est écrite sur toutes les parties de l'univers. Si donc un être est dégradé , sa postérité ne sera plus semblable à Tétât primitif de cet être, mais bien à Tétât où il a été ravalé par une cause quelconque.
Halaman 135 - Dushamta demande au conducteur du char de l'Indra où est la sainte retraite de celui qu'il cherche ; à quoi l'autre répond : « Va plus loin que ce bois sacré, là même où tu vois un pieux...
Halaman 186 - Qu'as - tu fait ? la voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi. IL Maintenant donc tu seras maudit, même par la terre , qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. 12. Quand tu laboureras la terre, elle ne te rendra plus son fruit : tu seras aussi vagabond et fugitif sur la terre.
Halaman 308 - Chaldéens, sera détruite comme Sodome et Gomorrhe. "Elle sera déserte jusqu'à la fin des siècles; les générations ne la verront pas rétablie; l'Arabe n'osera y planter sa tente; et les pâtres n'y laisseront pas reposer leurs troupeaux. "Elle deviendra le repaire des bêtes féroces; ses palais seront remplis de serpents; des oiseaux sinistres s'y feront entendre; des boucs sauvages y bondiront.
Halaman 239 - Mais les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie qui est frappée d'abord par de grands coupables , et dépensée ensuite par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime sans savoir ce qu'ils font.
Halaman 149 - ... qui la rend différente de tous les autres êtres. Vous faites d'un morceau de bois un siège ou une table : le Li, c'est ce qui donne au bois la forme de siège ou de table... Ils raisonnent de même en ce qui concerne la morale ; ils appellent Li ce qui établit le rapport des devoirs réciproques entre le prince et le sujet, le père et le fils, le mari et la femme ; ils donnent pareillement le nom de Li à l'âme en tant qu'elle informe le corps, et dès qu'elle cesse de l'informer, ce Li...

Maklumat bibliografi