Bulletin de la Société de géographie

Kulit Depan
Société de géographie, 1828
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 218 - Caspienne, ayec l'in» dication de la nouvelle frontière entre la Russie et In » Perse, rédigée d'après les cartes les plus récentes, par ? le major général Khatov. » On a fait entrer une copie défectueuse de cette feuille dans les Voyages en Géorgie de M. Gamba. La personne qui l'a traduite du russe savait si peu cette langue, qu'elle n'a pas même compris le titre de l'original , car elle le rend par « Carte générale » des pays situés entre les Mers Noire et Caspienne, avec...
Halaman 73 - ... qui nous accablait, plus terrible qu'il ne s'était jamais montré ; les autres refuseraient d'y croire. Nous nous ouvrions péniblement un passage au milieu de cet immense tourbillon, foulant aux pieds à chaque pas, écrasant à chaque mouvement des quantités de ces dégoùtans insectes. Isolés ainsi, ne distinguant plus notre chemin, ne nous guidant que par la voix, plusieurs de nous tombèrent suffoqués ; beaucoup d'autres furent égarés. Heureusement encore, dans cette calamité, les...
Halaman 39 - Société, les notions ou les communications les plus neuves et les plus utiles aux progrès de la science. Il sera porté de droit , s'il est étranger, sur la liste des candidats pour la place de correspondant. La Société désire que les mémoires soient écrits en français ou en latin ; cependant elle laisse aux concurrens la faculté d'écrire leurs ouvrages en anglais, en italien, en espagnol ou en portugais.
Halaman 72 - Les arbres, les buissons, en un instant dépouillés de leur jeune écorce, furent surchargés de ces insectes; le sol en était jonché de plusieurs couches , l'air pour ainsi dire en était épaissi. Nousmêmes en fûmes couverts , et dans leur odieux bourdonnement ces animaux maudits froissant continuellement notre figure, nous forçaient à nous boucher les narines, à fermer les lèvres et les yeux. « « Ceux qui connaissent par expérience les nuées de sauterelles qui fondent quelquefois...
Halaman 111 - Supplément au Traité de Géodésie , contenant de nouvelles remarques sur plusieurs questions de géographie mathématique , et sur l'application des mesures...
Halaman 152 - ... doute encore longtemps aux investigations les mieux dirigées, puisque suivant toute apparence il n'ya nul espoir de recouvrer les papiers du malheureux Laing. En attendant, les Fellans, dont l'ambition égale la férocité, profitant de la circonstance de l'arrivée du major Laing à Tombuctou et de l'espèce de protection qu'il y avait trouvée, se sont emparés de cette ville en la taxant d'un tribut annuel que ses habitans, incapables de leur résister, doivent leur payer désormais pour...
Halaman 39 - A défaut d'une découverte de cette espèce, une médaille d'or du prix de 5oo fr. sera décernée au voyageur qui aura adressé, pendant le même temps, à la Société, les notions ou les communications les plus neuves et les plus utiles...
Halaman 39 - outre le titre de correspondant perpétuel, s'il est étranger, ou . » celui de membre , s'il est Français ; et il jouira de tous les avan» tages qui sont attachés à ces titres.
Halaman 72 - ... notre figure, nous forçaient à nous boucher les narines, à fermer les lèvres et les yeux. Ceux qui connaissent par expérience les nuées de sauterelles, qui fondent quelquefois sur les campagnes d'Afrique, peuvent seuls juger des effets du fléau qui nous accablait, plus terrible qu'il ne s'était jamais montré ; les autres refuseraient d'y croire. Nous nous ouvrions péniblement un passage au milieu de cet immense tourbillon, foulant aux pieds à chaque pas, écrasant à chaque mouvement...
Halaman 36 - Connaissance des tems ou des mouvemens célestes, à l'usage des astronomes et des navigateurs, pour l'an 1833; publiée par le Bureau des Longitudes, Paris, Bachelier, 1830 (cf.

Maklumat bibliografi