Œuvres complètes de Voltaire: Correspondance (années 1711-1776, nos 1-9750) 1880-82

Kulit Depan
Garnier frères, 1881
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 154 - Mais si vous vous obstinez à rejeter mon secours, attendez-vous que je ne le dirai à personne. Si vous persistez à vous creuser l'esprit pour trouver de nouveaux malheurs, choisissez-les tels que vous voudrez : je suis Roi, je puis vous en procurer au gré de vos souhaits ; et, ce qui sûrement ne vous arrivera pas vis-à-vis de vos ennemis, je cesserai de vous persécuter, quand vous cesserez de mettre votre gloire à l'être.
Halaman 370 - ... que voulezvous que je fasse de l'existence , si je ne puis la conserver qu'en renonçant à tout ce qui me la rend chère? Et puis je me lève tous les matins avec l'espérance que les méchants se sont amendés pendant la nuit ; qu'il n'ya plus de fanatiques; que les maîtres ont senti leurs véritables intérêts , et qu'ils reconnaissent enfin que nous sommes les meilleurs sujets qu'ils aient. C'est une bêtise, mais c'est la bêtise d'une belle ame qui ne peut croire long-temps à la méchanceté.
Halaman 493 - Je sais attendre, et j'attendrai surtout que les vingt-cinq perruques qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, me rendent justice.
Halaman 378 - La scène qui s'est passée à Abbeville * est tragique : mais n'y at-il pas de la faute de ceux qui ont été punis ? faut-il heurter de front des préjugés que le temps a consacrés dans l'esprit des peuples?
Halaman 385 - ... seul bien dont les hommes puissent jouir sur l'atome qu'ils habitent. Pour moi, qui suis un raisonneur sans enthousiasme, je désirerais que les hommes fussent raisonnables, et surtout qu'ils fussent tranquilles. Nous connaissons les crimes que le fanatisme de religion a fait commettre. Gardons-nous d'introduire le fanatisme dans la philosophie; son caractère 1.
Halaman 93 - J'avais un arbuste inutile Qui languissait dans mon canton ; Un bon jardinier de la -ville Vient de greffer mon sauvageon. Je ne recueillais de ma vigne Qu'un peu de vin grossier et plat ; Mais un gourmet l'a rendu digne Du palais le plus délicat.
Halaman 348 - Christus est veritas : quoniam tres sunt, qui testimonium dant in cœlo : Pater, Verbum, et Spiritus Sanctus : et hi tres unum sunt. Et tres sunt, qui testimonium dant in terra, Spiritus, et aqua, et sanguis : et hi tres unum sunt.
Halaman 249 - Chabanon, qui est très-véridique, m'assure que vous m'honorez de quelque bonté; je vous supplie de me la conserver, et de me procurer celle de Son Excellence. Si j'avais de la santé, je viendrais vous présenter cette double requête, et vous assurer des sentiments respectueux avec lesquels j'ai l'honneur d'être, monsieur, votre très-humble et très-obéissant serviteur, VOLTAIRE, gentilhomme ordinaire du roi.
Halaman 338 - Vicaire savoyard. Ce malheureux fait trop de tort à la philosophie ; mais il ne ressemble aux philosophes que comme les singes ressemblent aux hommes.
Halaman 370 - La société présente un aspect si tranquille que l'âme, lasse de se tourmenter, se livre- à une sécurité, perfide à la vérité, mais à laquelle il est presque impossible de se refuser. L'innocence et l'obscurité de sa vie sont deux autres sophismes bien séduisants. Et comment voulez-vous que...

Maklumat bibliografi