Le neveu de Rameau

Kulit Depan
Jouaust, 1875 - 131 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 51 - D'accord. LUI Et que, puisque je puis faire mon bonheur par des vices qui me sont naturels, que j'ai acquis sans travail, que je conserve sans effort, qui cadrent avec les mœurs de ma nation, qui sont du goût de ceux qui me protègent, et plus analogues à leurs petits besoins particuliers, que des vertus qui les gêneraient en les accusant depuis le matin jusqu'au soir, il serait bien singulier que j'allasse me tourmenter comme une âme damnée pour me bistourner et me faire autre que je ne suis...
Halaman 97 - Si cela est beau, mordieu ! si cela est beau ? comment peut-on porter à sa tête une paire d'oreilles et faire une pareille question ? » II commençait à entrer en passion et à chanter tout bas.
Halaman 46 - Voilà où vous en êtes, vous autres, vous croyez que le même bonheur est fait pour tous. Quelle étrange vision! Le vôtre suppose un certain tour d'esprit romanesque que nous n'avons pas, une âme singulière, un goût particulier. Vous décorez cette bizarrerie du nom de vertu, vous l'appelez philosophie; mais la vertu, la philosophie sontelles faites pour tout le monde? En a qui peut, en conserve qui peut.
Halaman 10 - N'en déplaise à ce ministre que vous m'avez cité, je crois que si le mensonge peut servir un moment, il est nécessairement nuisible à la longue; et qu'au contraire la vérité sert nécessairement à la longue, bien qu'il puisse arriver qu'elle nuise dans le moment...
Halaman 106 - L'éducation croisant sans cesse la pente de la molécule, il serait tiré comme par deux forces contraires et marcherait tout de guingois dans le chemin de la vie, comme j'en vois une infinité, également gauches dans le bien et dans le mal. C'est ce que nous appelons des espèces, de toutes les épithètes la plus redoutable, parce qu'elle marque la médiocrité et le dernier degré du mépris.
Halaman 108 - ... un bon biscuit; ensuite je mets le louis dans ma poche, je me promène avec fierté, je relève la basque de ma veste, je frappe de la main sur mon gousset; et c'est ainsi que je lui fais concevoir que c'est du louis qui est là que naît l'assurance qu'il me voit.
Halaman 70 - Quand je lis le Tartuffe, je me dis : Sois hypocrite si tu veux, mais ne parle pas comme l'hypocrite. Garde des vices qui te sont utiles ; mais n'en aie ni le ton, ni les apparences qui te rendraient ridicule.
Halaman 84 - S'il importe d'être sublime en quelques genres, c'est surtout en mal. On crache sur un petit filou, mais on ne peut refuser une sorte de considération à un grand criminel : son courage vous étonne, son atrocité vous fait frémir.
Halaman 29 - ... plus inflexibles que celles qui ont servi à la roue d'un tourneur ; mais je vous les ai tant tourmentées , tant brisées , tant rompues ; tu ne veux pas aller , et moi , mordieu ! je dis que tu iras , et cela sera... ( Et tout en disant cela , de la main droite il s'était saisi les doigts et le poignet de la main gauche et il les renversait en dessus , en dessous , l'extrémité des doigts touchait au bras , les jointures en craquaient ; je craignais que les os n'en demeurassent disloqués.)...
Halaman 8 - Entre nous, il faut leur ressembler de tout point, mais ne pas désirer que la graine en soit commune. Il faut des hommes ; mais pour des hommes de génie, point; non, ma foi, il n'en faut point. Ce sont eux qui changent la face du globe; et dans les petites choses, la sottise est si commune et si puissante qu'on ne la réforme pas sans charivari.

Maklumat bibliografi