Cari Imej Maps Play YouTube Berita Gmail Drive Lagi »
Log Masuk
Books Buku
" O camp des Latins, dit-elle, objet » cher à ma vue ! Quel air on y respire ! Comme » il ranime mes sens et les récrée! Ah! si jamais » le ciel donne un asile à ma vie agitée , je ne » le trouverai que dans cette enceinte : non , ce » n'est qu'au... "
Œuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand ... - Halaman 6
oleh François-René vicomte de Chateaubriand - 1826
Paparan penuh - Perihal buku ini

Jérusalem délivrée: poëme du Tasse, Jilid 1

Torquato Tasso - 1774 - 404 halaman
...fa flamme ; le Ciience & les champs font les confidens muets de fa peine. Elle porte fes regards fur les tentes des Chrétiens : » O camp des Latins ,...dit-elle , objet cher à ma vue! quel » air on y refpire ! comme il ranime » mes fens & les récrée ! ah ! fi jamais » le ciel donne un afyle à...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Jérusalem délivrée: Poëme,

Torquato Tasso - 1803 - 470 halaman
...l'amoureuse beauté prend le Ciel à témoin de sa flamme ; le silence et les champs .sont les confidens muets de sa peine. Elle porte ses regards sur les...dit.elle , » objet cher à ma vue ! quel air on y res» pire ! comme il ranime mes sens et les » rafraîchit ! Ah ! si jamais le Ciel donne » un asile...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Jérusalem délivrée: poëme traduit de l'italien, enrichie de la vie ..., Jilid 1

Torquato Tasso - 1808 - 444 halaman
...l'amoureuse beauté prend" le Ciel à témoin de sa flamme ; le silence et les champs sont les confidens muets de sa peine. Elle porte ses regards sur les...tentes des Chrétiens: «O camp des Latins, dit-elle j » objet cher à ma vue ! quel air on y res» pire ! comme il. ranime mes sens et les » rafraîchit...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Jérusalem délivrée: poëme traduit de l'italien, enrichie de la vie ..., Jilid 1

Torquato Tasso - 1810 - 358 halaman
...silence et le-i champs sont les confidens muets de sa peine. Elle porte ses regards sur les lentes des Chrétiens : « O camp des Latins , dit-elle , » objet cher à ma vue ! quel air on y res» pire ! comme il ranime mes sens et les » rafraîchit ! Ali ! si jamais le Ciel donne » un asile...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris: en allant ..., Jilid 3

François-René vicomte de Chateaubriand - 1811 - 316 halaman
...l'amoureuse beauté prend le ciel à témoin » de sa flamme ; le silence et les champs sont » les confidens muets de sa peine. » Elle porte ses regards sur les...dit-elle , » objet cher à ma vue ! Quel air on y res» pire ! Comme il ranime mes sens et les » récrée ! Ah , si jamais le ciel donne un asile »...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Itinéraire de Paris à Jérusalem: et de Jérusalem à Paris : en ..., Jilid 3

François-René vicomte de Chateaubriand - 1812 - 390 halaman
...l'amoureuse beauté prend le ciel à témoin » de sa flamme ; le silence et les champs sont >) les confidens muets de sa peine. » Elle porte ses regards sur les tentes des » Chrétiens : O camp des Latins, dit -elle, » objet cher à ma vue ! Quel air on y res» pire ! Comme il ranime mes sens et les »...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Itinéraire de Paris à Jérusalem: et de Jérusalem à Paris : en ..., Jilid 3

François-René vicomte de Chateaubriand - 1812 - 400 halaman
...l'amoureuso beauté prend le ciel à témoin » de sa flamme ; le silence et les champs sont » les confidens muets de sa peine. » Elle porte ses regards sur les tentes des 33 Chrétiens : O camp des Latins, dit-elle, » objet cher à ma vue ! Quel air on y res» pire ! Comme...
Paparan penuh - Perihal buku ini

De la littérature du Midi de l'Europe,

Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi - 1813 - 504 halaman
...l'amoureuse beauté prend le ciel à té» moin de sa flamme ; le silence et les champs » sont les confidens muets de sa peine. Elle porte » ses regards sur .les...les récrée ! Ah ! si jamais le ciel donne » un asyle à ma vie agitée, je ne le trouverai » que dans cette enceinte : non , ce n'est qu'au » milieu...
Paparan penuh - Perihal buku ini

De la littérature du midi de l'Europe, Jilid 2

Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi - 1829 - 506 halaman
...Chateaubriand. « prend le ciel à témoin de sa flamme ; le silence « et les champs sont les confidens muets de sa « peine. Elle porte ses regards sur les...comme « il ranime mes sens, et les récrée! Ah ! si ja« mais le ciel donne un asile à ma vie agitée, je a ne le trouverai que dans cette enceinte :...
Paparan penuh - Perihal buku ini

Oeuvres complètes, Jilid 9

François-René vicomte de Chateaubriand - 1832 - 424 halaman
...l'amoureuse beauté « prend \e ciel à témoin de sa flamme ; le silence et a les champs sont les confidents muets de sa peine. «Elle porte ses regards sur les tentes des chré« tiens : O camp des Latins, dit-elle, objet cher à ma «vue! Quel air on y respire! Comme il...
Paparan penuh - Perihal buku ini




  1. Pustaka saya
  2. Bantuan
  3. Carian Buku Terperinci
  4. Muat turun EPUB
  5. Muat turun PDF