La Russie au xviiie siècle, mémoires inéd., publ. et précédés d'une intr. par le prince Augustin Galitzin

Kulit Depan
Avgustin Petrovich Golitsîn (knyaz')
1863
 

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 126 - Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche, qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme.
Halaman xiv - Épargnez mon fils Absalon; le père le voulut épargner lui-même, mais la justice divine ne l'épargna point. » Le cœur du czar est entre les mains de Dieu; qu'il choisisse le parti auquel la main de Dieu le tournera.
Halaman viii - Russie; homme d'un esprit actif, laborieux, d'un génie au-dessus de son siècle, et capable de changer la Russie s'il en avait eu le temps et le pouvoir comme il en avait la volonté.
Halaman 140 - ... été dépouillé par des voleurs. Pierre, ne pouvant ajouter foi à son récit, lui ayant proposé l'alternative de tout avouer, avec promesse de pardon, ou d'être appliqué à la torture, il s'y soumit, et la soutint jusqu'au bout en niant toujours. Alors le clergé eut ordre de préparer Rokenthien à confesser son crime; mais, tout ayant été inutile : « Je vois bien, dit Pierre, qu'il faut que je fasse venir mon Bruning ' pour vous montrer comment il faut s'y prendre avec les hypocrites....
Halaman ix - Loin de nous les héros sans humanité ! Ils pourront bien forcer les respects et ravir l'admiration, comme font tous les objets extraordinaires; mais ils n'auront pas les cœurs. Lorsque Dieu forma le cœur et les entrailles de l'homme, il y mit premièrement la bonté comme le propre caractère de la nature divine, et pour être comme la marque de cette main bienfaisante dont nous sortons.
Halaman 51 - Il tenoit la Hollande en grand respect et l'empereur en grande mesure. On ne peut nier qu'il ne fît une grande figure en Europe et en Asie , et que la France n'eût infiniment profité d'une union étroite avec lui.
Halaman 217 - Majesté, elle ne doit pas être surprise que, dans l'obligation indispensable où nous nous trouvons de pourvoir à la sûreté de nos domaines, de satisfaire à nos engagemens envers nos alliés, et de maintenir la tranquillité du Nord, qui nous paroît en danger par les préparatifs de guerre de Votre Majesté, nous avons cru nécessaire d'envoyer une forte escadre dans la mer Baltique, avec ordre à notre amiral de tâcher de prévenir de nouveaux troubles en ces quartiers-là en empêchant...
Halaman 51 - Cette situation a changé, la France a perdu ses alliés en Allemagne ; la Suède, quasi anéantie, ne peut plus vous être d'aucun secours ; la puissance de l'Empereur s'est infiniment augmentée et moi...
Halaman 118 - Alexiewitsch; il ne seroit pas nécessaire de dire qu'il fut empereur des Russes, car il donna un. nouveau lustre à cette couronne et n'en reçut pas. Que l'antiquité se taise d'Alexandre, que Csesar se retire. La victoire étoit aisée à des conducteurs de héros, à des commandants de troupes invincibles; mais, celui qui ne se reposa qu'à sa mort, trouva dans ses sujets, non des hommes avides de gloire, ou habiles dans l'art...
Halaman xxiii - ... la clairvoyance, à la prévoyance, à la juste appréciation des faits, des obstacles, des forces; parce qu'ils peuvent, sans rencontrer aucune résistance, dire chez eux je veux, ils se figurent qu'ils peuvent aussi le dire aux étrangers et aux événements; ils agissent selon leur impression et leur fantaisie du moment, à la fois légers et obstinés, hautains et étourdis. S'ils sont puissants, ils poussent leurs volontés jusqu'à la démence ; s'ils sont faibles, ils avancent et reculent,...

Maklumat bibliografi