L'Univers: histoire et description de tous les peuples ...

Kulit Depan
F. Didot fréres, 1842
 

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 117 - Majestés l'Empereur et le Roi de Prusse sont résolues d'agir promptement, d'un mutuel accord, avec les forces nécessaires, pour obtenir le but proposé et commun. En attendant, elles donneront à leurs troupes les ordres convenables pour qu'elles soient à portée de se mettre en activité.
Halaman 120 - ... sa- retraite au milieu de cette vaste plaine avec un ordre et un sang-froid admirables. Ce corps mit trois heures pour faire en arrière trois quarts de lieue, exposé en entier au feu de mitraille de quatre-vingts bouches à feu, dans le temps que, par un mouvement inverse, Carra-Saint-Cyr marchait en avant sur l'extrême droite, et tournait la gauche de l'ennemi.
Halaman 105 - III les avail placées à la tête des coalitions formées pour contenir Louis XIV et pour empêcher la ruine de l'équilibre continental. Louis XIV ne se trompa point en pensant que cet habile politique admettrait une partie de ses droits pour éviter qu'il les revendiquât en totalité les armes à la main, et qu'il lui marquerait son lot dans la succession espagnole, de peur qu'il ne s'en attribuât un trop grand s'il le prenait lui-même. En effet, Guillaume...
Halaman 131 - C'est lui qui vous envoie ! Dans quelle attitude veut-il donc me placer en présence du peuple français? Il s'abuse étrangement, s'il croit qu'un trône mutilé puisse être, en France, un refuge pour sa fille et son petit-fils ? Ah ! Metternich, combien l'Angleterre vous at-elle donné pour vous décider à jouer ce rôle contre moi ? » A ces mots, qu'il n'est plus possible de retenir, M.
Halaman 117 - M. le comte d'Artois, se déclarent conjointement qu'elles regardent la situation où se trouve actuellement le roi de France comme un objet d'un intérêt commun à tous les souverains de l'Europe.
Halaman 25 - Protecteur, et celui, peut-être, qui fait le mieux ressortir les ressources de son génie. En effet , si la plus forte épreuve du pouvoir est de produire impunément de grandes inconséquences, on ne saurait imaginer, sous ce rapport, un plus étonnant problème, que Cromwell destructeur du trône, parvenant à réconcilier les esprits avec l'idée de la royauté rétablie dans sa personne, et se faisant offrir par un parlement la place et le titre du prince qu'il avait conduit à l'échafaud ;...
Halaman 445 - Newton ne souffrit beaucoup que dans les derniers vingt jours de sa vie. On jugea sûrement qu'il avait la pierre, et qu'il n'en pouvait revenir. Dans des accès de douleur si violents que les gouttes de sueur lui en coulaient sur le visage, il ne poussa jamais un cri, ni ne donna aucun signe d'impatience; et dès qu'il avait quelques moments de relâche, il souriait et parlait avec sa gaieté ordinaire.
Halaman 120 - Marengo, et la division Victor, après la plus vive résistance, ayant été forcée, s'était mise dans une complète déroute. La plaine sur la gauche était couverte de nos fuyards, qui répandaient partout l'alarme, et même plusieurs faisaient entendre ce cri funeste : Tout est perdu ! » Le corps du général Lannes , un peu en arrière de la droite de Marengo, était aux mains avec l'ennemi, qui, après la prise de ce village, se déployant sur sa gauche, se mettait en bataille devant notre...
Halaman 106 - ... fortune. Par ce traité, conclu le 11 avril 1713, on établit, comme l'une des règles fondamentales du droit européen, la séparation perpétuelle des deux monarchies de France et d'Espagne. L'Espagne perdit : les Pays-Bas, le royaume de Naples, les ports de Toscane et le duché de Milan, réservés à l'empereur, qui protesta encore quelque temps les armes à la main contre cet arrangement ; la Sardaigne, accordée à l'électeur de Bavière en dédommagement de ses propres États; la Sicile,...
Halaman 445 - Ces six pairs d'Angleterre qui firent cette fonction solennelle, font assez juger quel nombre de personnes de distinction grossirent la pompe funèbre. L'évêque de Rochester fit le service , accompagné de tout le clergé de l'église. Le corps fut enterré près de l'entrée du chœur. Il...

Maklumat bibliografi