Bourgeois de Paris

Kulit Depan
Charpentier, 1854 - 365 halaman
 

Halaman terpilih

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 353 - ... grands hommes et à l'image de l'héroïsme, elle suit La Fayette, elle endosse l'uniforme de la garde nationale. « Le bourgeois qui prend la garde nationale au sérieux et qui n'a pas d'autre occupation, est un homme parfaitement heureux, déclare Henry Monnier dans la Physiologie du bourgeois. Il agrandit le cercle de ses relations, de ses affections surtout; dans chaque camarade, il retrouve un frère, un parent, un ami; il contracte des habitudes militaires, porte moustache, et chez lui,...
Halaman 316 - ÉPINARDS Sont le balai de l'estomac. Ne jamais rater la phrase célèbre de Prudhomme : «Je ne les aime pas, j'en suis bien aise, car si je les aimais, j'en mangerais, et je ne puis pas les souffrir.
Halaman 312 - ... voulez bien en reconnaître, comprennent dans cette qualification de bourgeois toutes les petites gens qui ne sont pas nés. — Le bourgeois du campagnard, c'est l'habitant des villes. — L'ouvrier qui habite la ville n'en connaît qu'un seul : le bourgeois de l'atelier, son maître, son patron. — Le bourgeois du cocher de fiacre, c'est tout individu qui entre dans sa voiture. Chez les artistes, le mot bourgeois est une injure, et la plus grossière que puisse renfermer le vocabulaire de...
Halaman 311 - Tons les goûts sont dans la nature, celui-ci est fort honnête assurément et n'a rien de dépravé. Le Bourgeois du campagnard, c'est l'habitant des villes...
Halaman 317 - Au café, il accaparera toutes les feuilles qui s'offriront à ses regards, et le garçon qui en réclamerait une seule pourrait bien être fort mal reçu. De tout temps, le Bourgeois de Paris a professé le plus profond respect, l'attachement le plus sincère à l'ordre de choses. Son affection s'est promenée des dragons de Paris à la gendarmerie, de la gendarmerie à la garde municipale, et sous tous les régimes il a trouvé des éléments de bonheur.
Halaman 350 - Ou bien encore, s'il connaît quelque comique en réputation, il lui demandera deux places, ayant soin d'ajouter avec cet aplomb et cette assurance qui caractérisent les gens de son espèce : — Ce n'est pas pour moi, au moins : je ne vais jamais aux petits théâtres : c'est pour ma bonne, dont la sœur est à Paris.
Halaman 350 - Les auteurs, en général, donnent rarement à leurs amis des billets de faveur de ce geure, à moins que ces amis n'aient essayé de faire la cour à leur femme et qu'ils ne tiennent à exercer une vengeance. Il faut rendre au Bourgeois cette justice : c'est qu'il demande toujours ces billets d'une façon qui lui est toute particulière. — Mon cher ami, faites-moi donc voir ce soir la pièce' d'un tel ; on la dit charmante : vous devriez adopter ce genre-là, il est beaucoup plus relevé que le...
Halaman 349 - Ah ! c'est là ce grand acteur ! dit-il en voyant le comédien à la mode, c'est là ce monsieur qu'on prétend être si comique! il ne me fait pas sourciller; il est d'un commun atroce; mais c'est affreux, c'est un danseur de corde, un paillasse, un malheureux! — Cette femme est repoussante ; on lui a fait une réputation de beauté ; elle est hideuse, sans grâce, sans tournure; elle dit tout de travers : « Ah ! mon Dieu! » —• Et cet orchestre, qui accompagne à tour de bras...
Halaman 348 - ... vous interpelle, tout comme si vous étiez une vieille paire d'amis. S'il ne vous demande pas votre nom et votre adresse, ne lui en sachez aucun gré, c'est qu'il n'y pense pas. Du reste, ce n'est pas faute par lui de vous encourager par...
Halaman 317 - L'esprit m'ennuie et les bêtises m'amusent. » Bien obligé! Et, pour combler la mesure : «Qu'estce que vous rapporte une pièce comme ça? Que faites-vous de votre argent, vous le mangez en fêtes et en parties?

Maklumat bibliografi