Les Français en Russie: souvenirs de la campagne de 1812 et de deux ans de captivité en Russie

Kulit Depan
A. Mame et fils, 1886 - 239 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 20 - Elle ne veut donner aucune explication de son étrange conduite, que les aigles françaises n'aient repassé le Rhin, laissant par là nos alliés à sa discrétion. « La Russie est entraînée par la Fatalité. Ses destins doivent s'accomplir. Nous croit-elle donc dégénérés, ne serions-nous plus les soldats d'Austerlitz ? Elle nous place entre le déshonneur et la guerre. Le choix ne saurait être douteux. Marchons donc en avant ! Passons le Niémen : portons la guerre sur son territoire.
Halaman 58 - Ywan, et de la plus belle partie de la ville que le Kremlin domine, et que les flammes, encore renfermées dans le bazar, semblent devoir respecter, il reprend son premier espoir. Son ambition est flattée de cette conquête ; on l'entend s'écrier : « Je suis donc enfin « dans Moscou, dans l'antique palais des Czars ! « dans le Kremlin !» Il en examine tous les détails avec un orgueil curieux et satisfait.
Halaman 24 - Se pénétrer de cette vérité , que le commerce des Indes est le commerce du monde, et que celui qui en peut disposer exclusivement , est le souverain de l'Europe.
Halaman 44 - Voilà la bataille que vous avez tant désirée ! Désormais, la Victoire dépend de vous, elle nous est nécessaire, elle nous donnera l'abondance, de bons quartiers d'hiver, et un prompt retour dans la patrie ! Conduisezvous comme à Austerlitz, à Friedland, à...
Halaman 30 - Smolensk reconnue et ses portes déblayées, l'armée entra dans ses murs : elle traversa ces décombres fumants et ensanglantés, avec son ordre, sa musique guerrière et sa pompe accoutumée ; triomphante sur ces ruines désertes , et n'ayant qu'elle-même pour témoin de sa gloire. Spectacle sans spectateurs , victoire presque sans fruit , gloire sanglante, dont la fumée qui nous environnait et qui semblait être notre seule conquête , n'était qu'un trop fidèle emblème.
Halaman 23 - Suède, qu'on finira par subjuguer. Intéresser la maison d'Autriche à chasser les Turcs de l'Europe, et, sous ce prétexte, entretenir une armée permanente ; établir des chantiers sur le bord de la mer Noire, et, en avançant toujours, s'étendre jusqu'à Constantinople.
Halaman 22 - A trois cents pas du fleuve, sur la hauteur la plus élevée, on apercevait la tente de l'empereur. Autour d'elle toutes les collines, leurs pentes, les vallées, étaient couvertes d'hommes et de chevaux. Dès que la terre eut présenté au soleil toutes ces masses mobiles, revêtues d'armes étincelantes, le signal fut donné, et aussitôt cette multitude commença à s'écouler en trois colonnes vers les trois ponts. On les voyait serpenter en descendant la courte plaine qui les séparait du Niémen,...
Halaman 182 - Il est amené à moitié nu à l'endroit désigné pour ce genre d'exécution ; un simple caleçon de toile lui couvre l'extrémité inférieure du corps. Il a les mains attachées plat sur plat, les cordes lui brisent les poignets; n'importe!
Halaman 21 - Ne serions-nous donc plus les soldats d'Austerlitz? Elle nous place entre le déshonneur et la guerre, le choix ne saurait être douteux. Marchons donc en avant, passons le Niémen, portons la guerre sur son territoire ; la seconde guerre de Pologne sera glorieuse aux...

Maklumat bibliografi