Tableau de la littérature du nord au moyen âge en Allemagne et en Angleterre: en Scandinavie et en Slavonie

Kulit Depan
Didier, 1853 - 454 halaman
 

Edisi lain - Lihat semua

Istilah dan frasa biasa

Petikan popular

Halaman 143 - Pro Deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo, et in...
Halaman ii - In-8° 7 fr. 5o c. l'Auteur et l'Éditeur de cet ouvrage se réservent le droit de le traduire ou de le faire traduire en toutes les langues.
Halaman ii - Juin i86i, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Halaman 138 - Charles lui-même, cet homme de fer, la tête couverte d'un casque de fer, les mains garnies de gantelets de fer, sa poitrine de fer et ses épaules de marbre défendues par une cuirasse de fer, la main gauche armée d'une lance de fer qu'il soutenait élevée en l'air, car sa main droite il la tenait toujours étendue sur son invincible épée.
Halaman 249 - Dans sa marche, l'armée défilait sur une ligne étroite et longue, comme l'y obligeait la nature d'un terrain resserré. Les Gascons s'embusquèrent sur la crête de la montagne, qui, par le nombre et l'épaisseur de ses bois , favorisait leurs artifices; de là, se précipitant sur la queue des bagages et sur l'arrièregarde destinée à protéger ce qui la précédait, ils les rejetèrent dans le fond de la vallée, tuèrent, après un combat opiniâtre, tous les hommes jusqu'au dernier, pillèrent...
Halaman 249 - ... rejetèrent dans le fond de la vallée, tuèrent, après un combat opiniâtre, tous les hommes jusqu'au dernier, pillèrent les bagages, et, protégés par les ombres de la nuit, qui déjà s'épaississaient, s'éparpillèrent en divers lieux avec une extrême célérité. Les...
Halaman 143 - Karl ici présent , par aide et en toute « chose, comme il est juste qu'on soutienne son frère, « tant qu'il fera de même pour moi. Et jamais avec « Lother je ne ferai aucun accord qui de ma volonté « soit au détriment de mon frère.
Halaman 78 - Groa est morte; elle a laissé un fils qui, dans la crainte que lui inspire l'avenir, vient la nuit au tombeau de sa mère pour lui demander ses conseils. LE FILs. « Réveille-toi, ô Groa, réveille-toi, tendre mère ! C'est ton fils qui t'appelle aux portes du sépulcre; enseigne-lui la route de la vie. » LA MÈRE. « Que veux-tu de moi, ô mon unique enfant ? Quelle peine t'accable pour m'appeler ainsi du sein de celte poussière où je dors oubliée ?
Halaman 16 - Ils croient qu'elle intervient dans les affaires des hommes, et qu'elle se promène quelquefois au milieu des nations. Dans une île de l'Océan est un bois consacré, et, dans ce bois , un char couvert , dédié à la déesse. Le prêtre seul a le droit d'y toucher; il connaît le moment où la déesse est présente dans ce sanctuaire; elle part traînée par des génisses, et il la suit avec une profonde vénération.
Halaman 138 - Toute l'armée était accoutumée à les porter constamment de fer; sur son bouclier on ne voyait que du fer. Son cheval avait la couleur et la force du fer. Tous ceux qui précédaient le monarque, tous ceux qui marchaient à ses...

Maklumat bibliografi